Zone de police d'ath

Agir ensemble, une mission valorisante

Get Adobe Flash player

Un jour sans...

 

 

 

Sam, notre mascotte

Campagne 112

Police on web

Service proximité

La proximité: travail de quartier, accueil et plaintes


A Ath, le service des agents de quartier se compose de 14 inspecteurs pour une population de 26.773 habitants.

La ruralité de la zone d'Ath lui confère un caractère particulier. Dans les villages, l'agent de quartier constitue un relais quasi unique vers l'administration en général.

  Un accueil, au sein du commissariat local, est organisé chaque jour ouvrable entre 8h00 et 18h00, ainsi que le samedi de 9h à 12h30. Ce point unique constitue l'endroit où les citoyens peuvent se présenter pour s'adresser à la police (plaintes, renseignements, documents). Cet accueil est assuré par le service "proximité". Deux agents sont présents, accompagnés de personnel civil.

Le rôle d’un agent de quartier

Voici les différentes missions de votre agent de quartier :

1. Activités opérationnelles

Exercer un contrôle préventif qui concourt à créer un sentiment de sécurité au sein de la population, en privilégiant la visibilité des fonctionnaires de police.

Détecter les sources d'insécurité ainsi que les éventuels foyers de criminalité et en aviser les services compétents.

Prêter une attention particulière aux comportements, agissements de certaines personnes à surveiller (libérés conditionnels, malades mentaux...).

Participer à des comités de quartier ou des comités d'accompagnement.

Exercer une surveillance aux abords des écoles.

Assurer des surveillances dans les quartiers, soit pédestrement ou avec des véhicules lents (vélo, cyclomoteurs).

Participer aux services proactifs.

Recevoir les plaintes ou doléances des habitants et y apporter autant que possible des solutions concrètes.

Donner suite à certains appels sollicitant une intervention policière personnalisée non urgente et à caractère limité. Par ailleurs, le policier de quartier peut être appelé à se rendre sur place, consécutivement à une demande d'intervention pour en évaluer le caractère ou l'urgence.

Surveiller les marchés, les festivités locales.

Occuper des postes d'observation dans le cadre d'événements inattendus et demandant une surveillance particulière (alerte banditisme ou autre).

Veiller au respect des lois spéciales telles que celles sur le commerce ambulant, l'environnement, la pollution, l'urbanisme, l'affichage sauvage, la gestion du registre des armes, etc...

Assurer les services d'ordres locaux (manifestations culturelles et sportives, soirées dansantes sous chapiteaux, etc...).

 

2. Activités de conciliateur de quartier

Détecter et résoudre des petits conflits naissants ou à naître.

 

3. Activités d'information ou de renseignements

Recueillir tout renseignement utile sur les spécificités et les problématiques intrinsèques d'un quartier.

Diffuser l'information générale destinée à la population et aux collectivités locales.

Faire remonter les demandes et les attentes locales vers l'autorité ou d'autres services compétents (fonction relais).

Surveillance de l'ordre public et information en temps réel.

Tenue du fichier des compositions de ménage.

Détecter toute situation présentant un caractère inhabituel et assurer le relais de l'information vers les autorités administratives, judiciaires et policières et notamment de sécurité, salubrité et tranquillité publique